Articles avec #residence creation tag

Publié le 20 Mars 2017

Depuis quelques semaines le collectif La Bousille a investi Omnibus, transformant peu à peu l'espace au gré d'une résidence de création active et participative !
Vendredi 17 mars dernier, la soirée Entrepôt-scène plongeait le public dans un univers de théâtre forain magique et foutraque, avec la complicité des différents artistes invités.

Au programme de la soirée :
Performances certifiées conformes
Gravures fraîchement pressées
Machine à transformer les cailloux en fromage
Studio photo souvenir
Concert SIBALUX
Combats de bestioles
Buvette chez IGOR

D'autres images sur le blog de La bousille ! : https://scop-labousille.tumblr.com/

Soirée Entrepôt-scène à Omnibus : les  images
Soirée Entrepôt-scène à Omnibus : les  images
Soirée Entrepôt-scène à Omnibus : les  images
Soirée Entrepôt-scène à Omnibus : les  images

Voir les commentaires

Rédigé par OMNIBUS

Publié dans #Résidence création, #Expositions

Repost 0

Publié le 1 Mars 2017

> JUSQU'AU  7 AVRIL 2017
COLLECTIF LA BOUSILLE, Entrepôt-scène
Résidence de création ouverte
https://scop-labousille.tumblr.com/

Le temps d’une résidence, le collectif La Bousille installe à Omnibus un chantier de création évolutif, alternant accrochages d’œuvres réalisées in situ, installations éphémères et performances participatives, à l’occasion de soirées événementielles.
Pensé comme lieu actif de « guerilla artistique », espace d’échanges, de collecte et de diffusion de l’information, l’atelier est ouvert au quotidien pour des moments de rencontre informelle avec les artistes.
Terme d’actualité, le mot anthropocène désigne l’époque qui a débuté lorsque les activités humaines ont commencé à avoir un impact global significatif sur l’ensemble de la planète.
Entrepôt-scène s’inscrit dans cette époque comme une dynamique de construction avec et contre ce qui se délite.


Atelier ouvert au public du mercredi au samedi de 13h à 19h.
Soirées Entrepôt-scène vendredi 17 mars à partir de 19h.

Visites accompagnées pour les scolaires sur demande. Renseignez vous !

Omnibus - Laboratoire de propositions artistiques contemporaines
29 avenue Bertrand Barère 65000 Tarbes
05 62 51 00 15 - infomnibus@orange.fr
http://laboratoire-omnibus.over-blog.com

« Pour certains le bousillage est un ouvrage fait sans soin, à la hâte ou sans intelligence. Bousiller, c’est travailler sans goût, gâter sa besogne. Or le bousillage/destruction ne correspond en rien à la réalité du bousillage/création. C’est la coutume qu’avaient les ouvriers verriers d’utiliser le temps de pause pour fabriquer des pièces originales et uniques, mettant en œuvre tout leur savoir faire et leur imagination. Ces pièces, ils les gardaient pour eux et s’en servaient souvent pour faire des cadeaux ou payer quelque dette. Elles n’étaient pas vendues dans le circuit commercial ».
Extrait de Stéphane Palaude, Le bousillage. Détournement et appropriation des techniques et des outils de production chez les ouvriers verriers à la fin du XIXe siècle.

La Bousille en résidence à Omnibus
La Bousille en résidence à Omnibus
La Bousille en résidence à Omnibus

Voir les commentaires

Rédigé par OMNIBUS

Publié dans #Résidence création, #Expositions

Repost 0

Publié le 11 Novembre 2016

Omnibus a le plaisir d'accueillir pour quelques jours de résidence le projet TIO.
Vox Bigerri, choeur polyphonique pyrénéen, rencontre le batteur de jazz américain Jim Black...
Concert de fin de résidence vendredi 11 novembre 2016 à 19h.
Après plus de dix ans de concerts et cinq albums, Vox Bigerri continue son exploration des possibles de la polyphonie vocale d'inspiration traditionnelle. Après les polyphonies sacrées enregistrées à Conques en 2013 pour l'album Cap aus sorelhs (Le Fil / L'autre distribution), après les chants de convivialité, enregistrés « comme à la maison » au studio Condorcet de Toulouse en 2015 pour l'album Ligams (Le Fil / L'autre distribution), l'envie de se frotter à une musique plus rythmique, ou la question de l’énergie est centrale, est apparue plus forte. (...)
Le Jazz est aussi une musique de tradition, dans laquelle on retrouve tous ces questionnements : s’inscrire dans une histoire riche et apporter quelque chose de neuf, son regard, sa subjectivité. Parmi les musiciens de Jazz, il y en a qui ont cette capacité à dire le présent tout en puisant dans les savoir-faire traditionnels. Jim Black est de ceux-là.
C'est de ce parallèle entre la tradition du chant polyphonique et le jazz qu'est née l'idée d'une collaboration. C'est aussi le jeu si particulier de Jim Black, très ouvert, très souple, qui fait écho à la conception pyrénéenne du rythme.

Une nouvelle résidence de création expérimentale...

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 18 Septembre 2016

Bedmakers en concert

En collaboration avec Guit'arpèges, Omnibus a le plaisir de présenter :

BEDMAKERS
Tribute to an Imaginary Folk Band (nouvelle création 2016)

CONCERT DE SORTIE DE RESIDENCE
VENDREDI 23 SEPTEMBRE A 21H

Robin Fincker : saxophone tenor, clarinette
Mathieu Werchowski : violon
Pascal Niggenkemper : contrebasse
Fabien Duscombs : batterie

Bedmakers réunit quatre musiciens aux univers musicaux polymorphes et singuliers.
Ce quartet acoustique se jouant du rôle traditionnel des instruments qui le composent, fait irruption dans les méandres de la folk anglo-saxonne. Il fouille, gratte et creuse cette matière sonore fertile mûrie par les multiples décennies de tradition orale, pour en extraire son essence mélodique et l'observer à travers le regard d'improvisateurs sans étiquettes. Les mélodies sont attrapées au vol, ces airs que l'on aurait pu fredonner sans le savoir, que l'on croit connaitre sans pouvoir pointer du doigt leur provenance se retrouvent, hors de leur contexte d'origine, superposés, déclamés ou seulement suggérés, parfois enfouis sous une pluie de matière bruitiste ou encore égrenés dans un souffle minimaliste.

Une production Freddy Morezon prod, en co-production avec Banlieues Bleues et Jazzdor. Avec le soutien de la DRAC Midi-Pyrénées-Languedoc-Roussillon, du CNV et de la SPEDIDAM.
www.freddymorezon.org/projets/bedmakers


OMNIBUS - 29 avenue Bertrand Barère 65000 TARBES

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2016

En guise de rentrée, l'association Omnibus a le plaisir d'accueillir la Compagnie de La Tong pour une résidence de travail autour d'une nouvelle création : Zone 321.
Ce spectacle, curieux mélange de récit d'anticipation et d'opéra rock industriel déjanté, est à découvrir en avant première dans nos locaux le vendredi 16 septembre à 21h.

Nous poursuivrons en musique avec la formation Bedmakers, en concert de sortie de résidence vendredi 23 septembre à 21h.
 

Une rentrée expérimentale et musicale

Zone 321 est une fable cosmico-musicale-industrielle. Sur scène, des sculptures, pupitres soudés à partir de pièces de vélos, sont les supports d'objets sonores improbables. Trois artistes comédiens musiciens jouent avec ces instruments à souffler, à gratter, à taper, à changer de voix. Ils embarquent les jeunes spectateurs et leurs parents dans un récit d'anticipation qui raconte la vie imaginaire de Papi Vélo et de Mamie en Zone 321.
Les souvenirs d'enfance de l'auteure se mêlent à un univers de science fiction divisé en 3 zones loufoques où les gens sont classés au même titre que les objets. Le cadre posé, les aventures de Papi Vélo et de Mamie peuvent commencer.

Les artistes créent des allers retours entre le sens et la forme, transformant le conte en une fantaisie sonore.
La Compagnie de la TONG recommande Zone 321 aux jeunes spectateurs de plus de 8 ans. 

Maya Paquereau : Auteur, metteur en scène, comédienne, vocaliste.
Claude Pascal : Musicien et inventeur d'objets sonores. Créateur sculptures pupitres vélo.
Olivier Hernandez : Musicien protéiforme, guitariste et compositeur.
Stéphane Martel : Création et régie de lumières insolites.
Jeff Manuel : Mise en espace sonore.
Corinne Marsollier : Direction d'acteur, regard extérieur.
Olivier Petiteau et Bérangère Ledaire :
Conception graphique et plastique, mise en image.
http://compagniedelatong.wixsite.com/site-de-la-tong

Voir les commentaires

Repost 0

Publié le 15 Septembre 2014

15 SEPTEMBRE - 9 OCTOBRE 2014

Matériaux
Matériaux

Matériaux

Recherches
Recherches

Recherches

Réalisations en cours
Réalisations en cours
Réalisations en cours
Réalisations en cours
Réalisations en cours
Réalisations en cours

Réalisations en cours

Voir les commentaires

Rédigé par OMNIBUS

Publié dans #Résidence création

Repost 0

Publié le 1 Août 2014

Omnibus a le plaisir d'accueillir la Compagnie des Limbes pour une semaine de résidence de recherche autour du dernier spectacle en cours de création : 

L'un l'autre.

lunlautre.jpg

L'un l'autre

De et Avec : Solène Arbel, Romain Jarry, Loïc Varanguien de Villepin 

 

La Compagnie des Limbes propose cette année un duo entre théâtre et performance, invitant à une traversée de paysages sensibles. Écrites à partir d'improvisations, des séquences silencieuses, textuelles, vocales et chorégraphiques s'articulent autour de la question du rapport à l'autre, à l'instant, variant la focale de l'intime au collectif. Où en sommes nous aujourd'hui, l'un par rapport à l'autre, mais aussi qu'en est-il de notre responsabilité en tant qu'homme face à ce qui détruit le vivant et abaisse l'humain ? Comment se situer, et rester présents, connivents à notre environnement ? Le corpus de textes rassemblé à ce jour fait entendre des paroles poétiques et philosophiques. Des mots glanés au long du parcours - ici, un extrait de l’Homme sur le pont, journal d’Hiroshima et de Nagasaki du philosophe Günther Anders, là des poèmes d’Emily Dickinson, et en toile de fond la pensée de François Julien,- fondent les éléments d’un questionnement éthique, poétique et politique. La question de la présence, de l’écoute sont ici centrales et génèrent, dans un jeu de connivence, des actions, des mises en mouvement de l’un par rapport à l’autre, tantôt subtiles, tantôt outrancières, en interaction avec les climats instaurés par l’environnement sonore et les variations de la lumière. Cette création originale prendra corps du 26 au 29 novembre durant le festival Novart Bordeaux, au Marché de Lerme, lieu baigné par la lumière naturelle, à l'heure de la tombée du jour, précisément à 17h58.

 

"Nous étions tête baissée, non seulement parce que notre douleur était trop grande pour oser la montrer, mais aussi parce que notre honte était trop grande, notre honte d'être des hommes; que des hommes puissent mettre d'autres hommes dans des situations où il ne leur était plus possible d'agir de manière humaine. C'est ce qu'exprima en chuchotant l'Indienne à côté de moi, sans doute davantage pour elle-même qu'à mon intention : Do we know how we would have behaved? - et c'est sans doute ce que pensait chacun d'entre nous." Günther Anders, L'Homme sur le pont, Journal d'Hiroshima et de Nagasaki, éd. Seuil.

 


Compagnie des Limbes

26 rue Neuve 

33000 Bordeaux 
Tél : 05 56 81 14 83 / 06 60 61 75 50 

Voir les commentaires

Publié dans #Résidence création

Repost 0

Publié le 1 Avril 2014

Omnibus accueille la Compagnie de la Tong pour un moment de résidence de travail autour d’un texte de Marguerite Yourcenar : « Comment Wang-Fô fut sauvé ». L’histoire poétique et philosophique d’un artiste peintre de la Chine ancienne, qui interroge en filigrane le pouvoir de l’art, à travers les rapports entre réel et représentation. Publié pour la première fois en 1936, ce conte issu du recueil Nouvelles Orientales a d’abord été adapté par la compagnie sous la forme d’une lecture accompagnée au violoncelle. Aujourd’hui c’est un spectacle pluridisciplinaire qui est en cours de création, mêlant les mots et la musique aux arts visuels et à la danse, dans une recherche scénographique élégamment dépouillée à l’allure de chantier.

Vous pourrez apprécier l'univers du spectacle "Du pays d'au-delà les flots", lors d'une présentation de sortie de résidence,

Vendredi 11 avril à 20h30.
La soirée sera suivie d'une rencontre discussion avec les artistes autour d'un verre.


commentmail.jpg


QUELQUES IMAGES DE LA RESIDENCE ET DE LA REPRESENTATION :

©PIXBYNOT

r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--51-palais.jpg
r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--4--girophar.jpg

r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--28-cprancel.jpg

r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--66-mort-de-.jpg
r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--73-danse-de.jpg 
r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--71-palais-e.jpg

r_sidence_omnibus_comment_wand_fo_fut_sauv_WEB--90-salut.jpg

Voir les commentaires

Publié dans #Résidence création

Repost 0

Publié le 20 Mars 2014

Omnibus a entamé en 2013 un partenariat avec le Fonds Régional d’Art Contemporain Midi-Pyrénées pour la présentation en vitrine d’œuvres de cette collection publique. L’association inaugure cette année un nouveau dispositif autour de ce partenariat, en proposant à un jeune artiste en résidence, Pierre Clément, de choisir la pièce à exposer. En regard de sa pratique il a opté pour Le Tapis, une œuvre réalisée en 1984 par Bernard Bazile et Jean-Marc Bustamante, associés de 1983 à 1987 sous le nom de BAZILEBUSTAMANTE.
Lors du vernissage de l'exposition, Pierre Clément ouvrait son atelier au public... En images ci-dessous, une sélection des pièces réalisées pendant sa résidence.


Leche-vitrine-3335b.jpg

BAZILEBUSTAMANTE, Le Tapis, 1984
Objets posés sur un tapis de Sonia Delaunay. Acier, néons et laine. 325 x 385 cm
Collection FRAC Midi-Pyrénées, les Abattoirs, Toulouse
Contact-3363.jpg
Pierre Clément, Mirage, 2014 (détail). CD vierges, tubes verre acrylique. 140 x 71 x 11 cm
tumblr n351q0wlM91qcasd2o9 500
 Pierre Clément, Mirage, 2014.
 Contact 3367
Pierre Clément, Atoll, 2014. Encre, craie, acrylique sur bois. 2 chassis. 350 x 153 cm
 tumblr n351q0wlM91qcasd2o5 500
Pierre Clément, Tie-break, 2014. Gravure sur table de ping-pong. 274 x 152,5 cm
Contact 3330

Pierre Clément, Longue portée, 2014. Tenue Ghillie de camouflage, tubes fluorescents. 210 x 70 cm
Avec des enfants d'une classe de 6e du Collège Massey de Tarbes


Contact-3366.jpg
Pierre Clément, Massif, 2014. Bois. 120 x 60 cm

Voir les commentaires

Rédigé par OMNIBUS

Publié dans #Résidence création

Repost 0

Publié le 15 Janvier 2014

Quelques images de l'atelier avant... CONTACT

contactmail

tumblr_n07h4qQmVI1qcasd2o1_1280.jpg

tumblr_n07h4qQmVI1qcasd2o2_1280.jpg

tumblr_n07h4qQmVI1qcasd2o4_1280.jpg

Bazilebustamante.jpg

BAZILEBUSTAMANTE, Le Tapis, 1984

Collection FRAC Midi-Pyrénées, Toulouse

Lèche-vitrine n°36 : Contact

du 27 Mars au 26 Avril 2014

Omnibus, Tarbes (65)

Vernissage de l’exposition le jeudi 27 mars 2014 à partir de 18h30


Omnibus poursuit son partenariat avec le FRAC Midi-Pyrénées en inaugurant en 2014 un nouveau dispositif placé sous le signe du dialogue entre le travail d’un jeune artiste et les collections du Fonds Régional en Arts Contemporains. Durant le premier trimestre, le laboratoire de propositions artistiques contemporaines accueille en résidence l’artiste Pierre Clément.

C’est en regard de sa pratique que s’est imposé le choix de présenter Le tapis de BAZILEBUSTAMANTE créé en 1984. Cette œuvre de la collection témoigne d’une tournant majeur dans  la collaboration entre les deux artistes Bernard BAZILE et Jean Marc BUSTAMANTE.
Le vernissage de l’exposition sera associé à l’ouverture de l’atelier de l’artiste en fin de résidence le  jeudi 27 mars 2014 à partir de 18h30.

http://www.lesabattoirs.org/expositions/leche-vitrine-ndeg36-contact

http://laboratoire-omnibus.over-blog.com/

Voir les commentaires

Publié dans #Résidence création

Repost 0